daech

‹ Return to Le leadership américain par l’exemple : fondements théoriques, applications et perspectives en Irak et au Levant

Caricature qui illustre la thèse défendue par le camp pro-iranien selon laquelle l’Amérique était informée des projets de l’EIIL et l’aurait laissé faire voire soutenu, à travers ses alliés saoudiens, turcs, qataris et kurdes irakiens. pouvait avoir été surprise par la montée en puissance de l’EIIL, au regard de l’importance des moyens que la prise de Mossoul. L’EIIL serait un « plan B » par lequel Washington espère tirer des dividendes politiques et les exploiter contre l’Iran et ses alliés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :